Accueil > Activités > Arts et techniques > La musique des sphères : organisation du jeu de rôle

La musique des sphères : organisation du jeu de rôle

dimanche 17 août 2008, par gepeto

règles de jeux

Les règles seront établies à l’aide de rencontres avec des assos de jeux et des maîtres de jeux afin d’établir plusieurs style de jeux testés de GN ou semi-réel [1]

Matériel d’organisation

En partant de l’idée d’individu autonome et d’organisation horizontale du jeu dans le plan réel et sur le réseau :

Chaque acteur a construit une machine autonome qui lui permet la relation au jeu : c’est le cerveau reptilien du joueur. Le firmware traduit les règles des jeux et les interactions primaires à l’aide d’un PC embarqué type ARN9 ou ETREX ou base sur une AP wifi : rituel d’éveil, naissance de la conscience (pour la conscience machinique, cf. aussi le site Fondation Cyborg), etc.

Ensuite, suivant des rites et apprentissages, il se contruit le système de communication principal permettant l’interaction réelle entre les réseaux, le réel et l’organisation des stratégies horizontales entre les dualités joueurs/avatars.

Il faut :

définir le 1er cerveau reptilien/autonome : inter-agir, comptabiliser, communiquer localement les points des caractéristiques, définir quelques interfaces obligatoires, definir le paquetage, le poids, les formes, un kit...

définir le 2ème cerveau de liaison à l’avatar : communication au réseau, liaison aux communautés...

Interfaces 1er niveau

Interfaces...

... autonomes à décision purement humaine, informatives autonome à liaison réseau de terrain, informatives et actives d’intendance, niveau d’énergie, de proximité des réseaux, GPS, etc.

Interfaces niveau supérieur

Interfaces...

... autonomes de communication aux réseaux d’information, sur soi, de jeux, de stratégie, de vision complexe, programmes des stratégies, programmes en tout genre rendus possible par l’interconnexion à internet.

Notes

[1Un semi-réel est plus ancré dans la réalité qu’un GN : les costumes peuvent ne pas être très poussés, le règles sont très abstraites. Par exemple, il n’y a pas de simulations de combats mais plutôt des systèmes de « points d’action »