Accueil > Activités > Environnement, social , écologie > Éco-lieu/e-co-lieu > ____ Agir et expérimenter, écolieu Utopie NTIC > Economie, papotic, des moments de partage des techniques

Economie, papotic, des moments de partage des techniques

mercredi 31 mars 2010, par gepeto

Les paroles seules comptent. Le reste est bavardage.(Ionesco)

Papoter autour des TIC, papotiquer.

Organiser des réunions dont un des aspects est économique.

Considérons l’économie, les échanges, ce qui entre et ce qui sort de nous, de notre groupe. Prenons du recul, reformulons les choses.

Chacun de nous, ou presque, utilise, utiliserait, un ordinateur ou ses services, consulte Internet ou communique par l’électronique.
Chacun de nous voudrait apprendre, savoir ou le devrait, toutes ces choses du domaine des TIC qui sont autant de facettes d’une écologie de l’informatique.

Notre volonté d’autonomie nous amène à nous regrouper afin d’utiliser au mieux ces outils, faire des économies en machinerie, en temps, et gérer activement nos savoirs et nos connaissances.

  1. 1 Faire le point pour chacun des investissements (argent,temps ) autour de l’informatique et de la communication
  2. 2 considérer les volumes des déchets générés, DEEE, consommables, énergie

Nous pouvons ne dépenser que le strict minimum dans l’achat d’ordinateur.

- Ils seront dimensionnés au plus juste, et non a la puissance maximale ;
- Ils seront pratiquement identiques et connus, pour une maintenance collective ;
- Ils seront équipés de logiciels libres, fiables, évitant les virus, les pertes de données et
les installations laborieuses ;
- Leur impact écologique sera connu pour une plus grande responsabilité de leur recyclage ;
- L’organisation en groupe permettra aussi un suivi et une formation plus simple.

 Une première proposition externe :

Elle concerne des personnes n’habitant pas le même lieu.
- étudier collectivement la meilleure solution sur une durée de trois ans (par exemple) d’une informatisation globale : informatique, Internet, téléphonie ;
- donner son ordinateur, s’il est inadapté, à une association telle que ALIS44 ou à un autre groupe d’utilisateurs ;
- faire l’acquisition d’une machine en rapport avec le groupe ;
- consacrer la moitié du montant économisé sur deux ou trois année au groupe ;
- participer à la mise en place du collectif ainsi autogéré.

 Une première proposition interne :

Pour des habitants d’un même collectif ou d’écolieux liés, ce qui fait suite à la proposition du dessus.
- Collecter les machines pour en faire le tri et voir ce qui peut être re-utilisé ;
- Collecter les dons et mettre en place un système d’adhésion pour un service collectif : installation, maintenance, formation, suivi ;
- Inscrire cela dans un SEL.

Cela pourait être une Association pour la Maintenance Informatique au Pays :-)